La réalisation de soi c’est atteindre l’île d’Avalon. Ici l’île d’Avalon représente la terre intérieure de son moi profond.

Atteindre l’île d’Avalon, c’est d’abord retrouver les portes de son cœur et de l’ouvrir. C’est une invitation à la danse alchimique de ce que l’on souhaite être de tout cœur en dehors des schémas de fonctionnement de l’égo.

On cherche à découvrir qui l’on est et parfois ce que l’on découvre n’est pas de notre goût. La reconnaissance et l’acceptation sont les deux principales qualités d’écoute et d’amour à s’offrir.

Quand nous y parvenons, nous recherchons les berges du lac pour embarquer. Une fois dans la barque, nous pénétrons dans le monde intérieur de nos émotions et sentiments.

Le premier travail d’acceptation a révélé les prémices de notre potentialité. Avec ce que l’on découvre de soi, nous avons des clés pour déverrouiller les tiroirs de notre esprit et de notre âme. Pour ne pas se laisser emporter et se perdre dans les brumes, il y a toujours une barre pour se retenir : SOI. Mettre à profit tout ce que l’on a découvert de soi pour suivre le voyage intérieur.

En chemin, nous rencontrons la Dame du Lac qui nous tendra l’épée, Excalibur pour enfin poursuivre jusqu’aux rives de l’Île d’Avalon.

Cette étape se déroule en deux temps. Le lever de brumes sur notre inconscient est incontournable avant de rencontrer la Dame du Lac. C’est une période surprenante qui commence alors. La découverte de son plein potentiel se révèle.

Entre chacune de ces étapes, un temps certain se passe. Le périple peut paraître long. Même si en apparence tout est calme, chaque questionnement amènera son lot de réponses et se manifestera.

La voie d’Avalon est le chemin de toute une vie, le chemin vers la réalisation de soi selon l’ancienne tradition de sagesse féminine.

Publié par Gaïenne

Karine est révélatrice de potentiel. Elle accompagne chaque femme sur leur Chemin de Vérité. Son nom d'Avalon est Gaïenne.